©Hind Bellali

Photographe

Dune Varela

Dune Varela est née en 1976 à Paris. Après des études de droit à Paris et de cinéma à New York, elle se consacre à la photographie argentique, dans sa double dimension de substrat consistant, essentiel, et de matériau fragile, altérable. Jouant sur l’entremêlement des temps et des époques, elle travaille l’image comme une ruine, un vestige, pris dans le mouvement d’une archéologie spéculative. Délaissant les impressions sur surface plane, elle investit des matériaux tels que la céramique, le marbre ou le béton afin de matérialiser la photographie sous forme de fragment sculptural. Elle étend par la suite le champ de ses recherches à la vidéo et au cinéma. Elle a exposé aux Rencontres Photographiques d’Arles, à Paris Photo, au salon Approche, au Musée Nicéphore Nièpce, au Musée des Beaux Arts de Liège, à la Hear Strasbourg. Ses films (Après Paradise, Inferno) ont été sélectionnés au festival Côté court à Pantin. Elle vit à Montreuil et est actuellement résidente à Poush Aubervilliers.

BIOGRAPHIE

Photographies de vestiges, vestiges de photographies

SELECTED SOLO exhibitions

2023 /

Fragmentum, Galerie Paris B
Galerie F, Salon Approche, Paris
Inferno, Installation vidéo, citadelle d’Ajaccio

2022 /

Inferno, sélection art vidéo, festival Côté Court, Pantin

2021 /

Le champs des impossibles, Eglise de Courthioust, Perche en Nocé

2020 /

“Après Paradise”, court métrage, sélection festival Côté Court, Pantin

2019 /

Approche art fair, Paris

2017 /

Toujours le soleil, Paris Photo, Paris
Toujours le soleil, Les Rencontres de la photographie / Prix BMW, Arles

SELECTED COLLECTIVE SHOWS

2023 /

Paris Photo, avec la galerie Paris B, Paris
Photo Saint Germain, avec la galerie John Ferrère
Une sorte d’effet méditerranéen, Studiolo le 17, Paris
Fragments contemporains, galerie Villa Gabrielle, Paris
Suite N°1, Galerie l’Inlassable (John Ferrère), Paris

2022 /

Contre-culture dans la photographie contemporaine, Galerie Binôme Paris
Penser/ Classer, 50 ans du Musée, Musée Nicéphore Niepce, Chalon-sur-Saône

2021 /

La chaufferie HEAR, Strasbourg

2020 /

Change, Fondation Francès, Senlis

2019 /

l’Orfèvrerie, St Denis
Omnibus circus, Paris

2018 /

Décadence, Double séjour, Paris
Eidetik, La galerie particulière, Paris
Biennale de l’image possible, La Boverie, Musée d’art contemporain Liège

Résidences

2020 /

Résidence arts de rencontre, Beaucamps le vieux

2019 /

Résidence le champs des impossibles, Perche en Nocé

2017 /

Prix / Résidence BMW 2017 Musée Nicéphore Nièpce

2015 /

Résidence Fotografiscasa

Films

2022 /

Et si c’était un film, côté court (fiction documentaire)
Inferno (art vidéo, 11 min)

2020 /

Apollon (fiction, couleur, 7 min)

2019 /

Après paradise (fiction, couleur, 12 min)

Divers /

La mer (vidéo, couleur, 1’40)
Le dégoût (court-métrage, NB, 16 mm, 3min)
Le cabaret (court-métrage, NB, 16 mm, 3min)
L’enfant (vidéo, couleur, 3min)
Calcutta stories (film documentaire, 18 min)

Collections

Musée Nicéphore Niepce
Musée français de la photographie
Fondation Neuflize
Fondation Francès
Collection BMW

PORTRAIT VIDÉO

Ses

ŒUVRES

Les mains croisées, 2021

3 080

Le grand visage, 2020

3 080

Gueule cassée, 2022

1 820

La main pudique, 2023

2 100

Main sur le sein, 2023

2 100

Visage féminin, 2022

2 100

Tunique, 2023

2 800

Fragment 01, 2021

2 800

Le temple fragment, 2021

700

Fragment de Segeste, 2021

1 120

Apollon, 2020

2 000