Thalassa II (études sur l’éternité) [Θάλασα], 2022

Impressions sérigraphiées sur fragments de marbre pentélique
Signé au dos « K.CHAROU 2022 »
26 x 40 cm

4 200

Éclats de mer, saisis dans l’espace insulaire et maritime de Thasos, cette étude est une photographie de la mer Égée. Le matériau utilisé, le marbre pentélique, est emblématique de l’art grec ancien, il a servi notamment à la construction de l’Acropole, d’autres édifices de l’Athènes antique ainsi qu’à de nombreux sculpteurs attiques. Imprimé en monochrome sur une plaque de marbre, ce fragment de «mer mêlée au soleil» nous emmène instantanément en voyage à travers la culture hellénique, en nous offrant une plongée profonde au cœur des îles grecques, berceaux des idoles cycladiques voisines. Cette sculpture picturale propose un langage onirique presque abstrait où l’on croit entendre la musicalité des vagues et la douce chaleur du soleil grec caresser notre peau. Katerina explique: « Mon travail capture le processus d’exploration de l’humain en relation avec le rêve, l’imagination, l’histoire, l’archéologie, la foi et la mémoire ».

L'artiste

Katerina Charou

Katerina Charou est née en 1990 à Athènes, en Grèce. En 2010, elle est entrée à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (ENSBA) et a étudié aux côtés de Jean-Marc Bustamante et Werhner Bowens. En 2015, elle a obtenu avec mention son diplôme en arts plastiques et nouveaux médias. Elle a participé à des expositions collectives en France, en Équateur, aux États-Unis, au Maroc, en Serbie, à Chypre, en Turquie et en Grèce. Son travail a été présenté au Musée du Louvre lors de deux expositions collectives: « S’inscrire puis s’effacer » en juin 2017 et « Coups d’Eclats » plus récemment en mai 2022. Elle a également exposé au Château de Fontainebleau lors du Festival d’Histoire de l’Art (INHA) de 2018.

Depuis 2011, elle collabore avec le groupe théâtral oper (o) en tant que scénographe et artiste visuelle. Son dernier travail dans le domaine de l’opéra a été la création de la scénographie de l’opéra contemporain Orphée sur la scène de l’Opéra National du Fondation Stavros Niarchos.

En collaboration avec Sobering Galerie.

Oeuvres

Connexes

Le Tertre du Cronide, 2022

6 000

FRAGMENTALE (intramuros), cellule ISO 24, 2021

910

Le temple fragment, 2021

700

Apollon, 2020

2 000